Mes chapeaux en laine feutrée

Après la tonte, je récupère la toison sale du mouton. Je la lave à la main doucement dans plusieurs bains, 

Ensuite, je la teints et la laisse sécher doucement. Je la carde. C'est à dire que je mets toutes les fibres alignées à l'aide d'une cardeuse. Puis je la feutre à l'eau chaude et au savon pour obtenir un cône que je forme sur une forme ou à main levée.

Je fabrique mes chapeaux à la main selon cette méthode ancestrale.

Chaque pièce est unique.